On a passé à côté d’une belle histoire d’amour

On était tous les deux,
Là, l’un devant l’autre,
À faire semblant...
D’être forts, indifférents.
Serais-tu resté là,
À côté de moi,
À faire comme si
Tu ne me connaissais pas?
Étais-tu là, exprès,
Pour me tester, encore une fois?
Ne pas te parler, moi,
Je ne le pouvais pas.
La dernière fois, ton visage,
Fermé, empreint d’impatience.
J’ai revu, là, enfin,
Ton sourire, tes yeux...
Mouillés,
Plus beaux que jamais.

On a passé à côté
D’une belle histoire d’amour.
On a raté
Une belle histoire d’amour.

J’ai été dupe.
Tu m’as fait marcher.
J’ai couru, pas à peu près...
Je te connais mieux
Que tu ne le crois.
Tu te trahis toi-même:
Un visage à deux faces.
Moi, si transparente.
Quand on est opportuniste
On ne tombe pas amoureux;
On n’fait que baiser utile...
Te revoir, non souhaité,
M’a émue,
Bouleversée, ébranlée.
Et toi, ces yeux mouillés,
Un hasard?
Laisse-moi rêver que non!

On a passé à côté
D’une belle histoire d’amour.
On a raté
Une belle histoire d’amour.

Comment ne pas oublier
Cette première nuit!
Même à moitié chaste,
Elle demeure la plus belle,
Quand le premier geste d’amour
Aura été marqué
Par le sceau de la violence...
Je n’attends plus rien de toi.
Sinon que tu écoutes
Souvent mes messages
De cette histoire d’amour
Qu’on a ratée.
Je veux garder en souvenir
Ton dernier sourire
Tes yeux mouillés
À défaut d’imprimer
Mes lèvres rouges
Sur ta joue blanche.
Me trouves-tu toujours belle?
De quoi as-tu donc peur?
De moi, de toi?

On a passé à côté
D’une belle histoire d’amour.
On a raté
Une belle histoire d’amour.

Most viewed titles

By continuing browsing our site, you agree to the use of cookies, which allow audience analytics.