La date, l’heure, le moment

Elle avait déposé sur la table quelques objets
Une poupée de nacre, un vieux disque et un couperet
Une lettre entourée d’un cœur tracé à la craie
Elle avait réussi à écrire son secret

Il y avait bien mille ans déjà qu’elle y pensait
À ce moment décoré de grâce et de paix
On sentait dans l’air qu’un orage se préparait
Quelle belle soirée pour pendre ses regrets

Elle avait choisi la date, l’heure, le moment, pour trahir sa vie et venger ses 16 ans

Distraite par le bruit joyeux des bracelets
Qui martelaient les os fragiles de ses poignets
Enfin, elle n’entendait plus ces voix qui lui disaient
Qu’elle devait les enterrer dans la forêt

Quelque part dans la cour, un chimpanzé criait
Comme un nouveau-né assoiffé d’amour et de lait
Laissant s’entremêler les visions de faux et de vrai
Légère de se sentir solitaire désormais

Elle avait choisi la date, l’heure, le moment, pour trahir sa vie et venger ses 16 ans

Il y a de ces mariages qu’on ne soupçonnerait jamais
De ces unions de sexe qui érigent des palais
Des forteresses de sang de milliers de galets
Comme autant de mensonges blanchis par le secret

Elle avait choisi cette date, cette heure, ce moment, pour tuer son mari et tuer ses enfants

Share lyrics!

LyricsPortal is counting on users like you to enrich its lyrics database! If you know the lyrics to a song from the following list, or any other song performed by Pierre Lapointe, share it with our community by transcribing them.

By continuing browsing our site, you agree to the use of cookies, which allow audience analytics.