Comme un macaque

Les massacres et les tueries
Dans la brise et les vents
Pendant que je te séduis
Dans la brise et les vents

Comme un macaque qui s’éclate
Dans tes bras
Loin des macaques qui se battent
Pour je ne sais quoi

Aime-moi, je t’aime, ma guenon
Aime-moi, je t’aime, ma guenon
Mon étoile dans la jungle des cons
Mon étoile dans la jungle des cons

Et les cadavres s’empilent
Dans la brise et les vents
Pendant que je te l’enfile
Dans la brise et les vents

Comme un macaque qui s’éclate
Dans tes draps
Loin des macaques qui se battent
Pour je ne sais quoi

Aime-moi, je t’aime, ma guenon
Aime-moi, je t’aime, ma guenon
Mon étoile dans la jungle des cons
Mon étoile dans la jungle des cons

Au bout du compte et du pire
Dans la brise et les vents
Chacun son propre plaisir
Dans la brise et les vents

Comme un macaque, je me gratte
Et tu es là
Je me fiche des macaques
Et de je ne sais quoi

Aime-moi, je t’aime, ma guenon
Aime-moi, je t’aime, ma guenon
Mon étoile dans la jungle des cons
Mon étoile dans la jungle des cons