Château de cartes

Tanné des tricheurs en costume
Ramenez le goudron pis les plumes

Pour eux, la vie est un jeu de cartes
Nos vies sont en jeu pis eux regardent
T’es un numéro deux, pour eux, t’es de la marde
Souffle autant que tu veux;
Y’ont mis de la colle dans le château de cartes

Tout le monde autour de la table a une poker face
Tu rackettes, même service, that’s an ace
T’auras beau faire un as de toi
Tu perdras
Suivre les règles face à des hors la loi
Crois-moi, ça peut te coûter un bras

T’essaieras au moins de garder la main
Fais le malin
Mais le gratin est ingrat
Tu scèneras
Pis si t’arrives en haut des gradins
Tu te réveilleras dans de beaux draps
Avec une haleine de cul
De gars qui a léché des culs

T’as tôt fait de faire un tour de table
Spot les tatous, y’a que des matous
Y’a celui qui a tous les atouts
Un baptou qui mènera tout le monde en bateau
Après ça t’oublieras tout

Bluffer le peuple c’est pas un crime
Pendant que l’autre trime, l’riche frime
La première dame joue à la petite princesse
Et le départ est couvert de primes
Mais à quoi ça rime?
J’pense qu’on leur pardonnerait tout, même l’inceste

Pour eux, la vie est un jeu de cartes
Nos vies sont en jeu pis eux regardent
T’es un numéro deux, pour eux, t’es de la marde
Souffle autant que tu veux;
Y’ont mis de la colle dans le château de cartes

Cinq heures, tu viens de finir de pointer
Tu te pointes à l’heure pour l’heure de pointe
Une pointe pis une pinte
Une quinte de toux, mais pas une plainte
Dans le métro qui t’amène loin t’es
Le gars derrière les lunettes teintées

Tu sortiras de là ramolli
Pensant au riche qui savoure un petit rhum au lit
J’sais pas si l’argent a une odeur, mais le manque d’argent oui
Easy, vas-y, t’as-tu déjà senti un sans-abris?

Tu perds le Nord, t’y as pris goût, même si t’as lu Descartes
Combien sont morts à gratter la crazy glue dans le château de cartes?
Faque t’iras pas péter des vitrines de banques dans les manifs
Ou tu sais que tu vas finir dans les latrines géantes de la justice

Ta vie vaut moins que nos full house de cossins
Faque tu laisses des rêves dans ton sillon de faire le tour du monde
Pis en attendant, toi, tu te fais des tours de rein
Eux font des millions,
Mais pour toi mettre 2000 de côté, crisse c’est long

Pour eux, la vie est un jeu de cartes
Nos vies sont en jeu pis eux regardent
T’es un numéro deux, pour eux, t’es de la marde
Souffle autant que tu veux;
Y’ont mis de la colle dans le château de cartes

On est de toutes les couleurs, mais y’a pas de suite logique
On nous prend pour des deux de pique, y’a pas de suite logique
On vit en paire, dépareillés, c’est quoi la suite logique?
Y se servent dans le trésor public, y’a une fuite, l’eau gicle

Ici, on meurt, on ne devient pas valet de bon cœur
Je mets un point d’honneur à sortir
De ce jeu en faisant un doigt d’honneur
On vit dans la pure peur du dur labeur
Et en ces dures heures c’est sur notre dos qu’y font leur pur beurre
On dégringole avec horreur la pyramide de Maslow
Mais slow
Adieu classe moyenne
Adieu rêve d’harmonie
Odeur de crasse romaine
Sort le papier d’Arménie
On vit dans un monde parallèle au leur
Où on vénère, admire et encense nos violeurs
Quand c’est le patron qui est le cambrioleur
Dis-moi qui, mais qui, va crier au voleur?

Pour eux, la vie est un jeu de cartes
Nos vies sont en jeu pis eux regardent
T’es un numéro deux, pour eux, t’es de la marde
Souffle autant que tu veux;
Y’ont mis de la colle dans le château de cartes

More titles by Salmine