Le numéro

Parti sans rien laisser
Tu crois bien pouvoir t’échapper
T’as eu ce que tu voulais, désolé
Pensais tu vraiment t’en sauver
Tu te fous bien de ce qui restera
T’a seulement penser qu’à toi
T’a profiter de moi tout bas
T’es un sale écoeurant crois-moi

Je rêve du jour, où je te ferai la peau
Le jour où je rendrai ce que tu vaux
La nuit où je t’enlèverai tout les mots
Que t’a dit pour faire de moi ton numéro

Parti avec le sourire
D’avoir comblé tes désirs
Tu me laisse avec mes souvenirs
J’ai juste envie de te voir souffrir
Et quand je finirai par te croiser
Je te jure que je t’en ferai baver
T’aurais bien du te méfier
De mon orgueuil mal placé

Je rêve du jour, où je te ferai la peau
Le jour où je rendrai ce que tu vaux
La nuit où je t’enlèverai tout les mots
Que t’a dit pour faire de moi ton numéro

Y en a plein d’hommes comme toi
Qui se frottent à des corps mal-aimés
Mais demain quand je me lèverai
Y en aura un de moins à blâmer