Réfractaire

Tout peut commencer ou se terminer
Ivre et serein, j’oublie le mal
Alors que je m’embrase aux étoiles
Et j’embrasse celle bien que superficielle
Elle me permet encore de rajeunir

Heureusement, mon cœur bat de façon solennelle
Non, il n’entonne aucun hymne, il demeure réfractaire
Réfractaire…

Je peux en finir ou recommencer
Le meilleur, le pire viennent à se répéter
Des mises en abîme, absurdes et sublimes
Font de la discorde une redondance
Qui est tout à fait sécurisante
Et je m’espionne dans un miroir
Pour être certain que tout est à sa place

Heureusement, mon cœur bat de façon solennelle
Non, il n’entonne aucun hymne, il demeure réfractaire
Réfractaire…

Je recule pas à pas et je ne vieillis pas…