Le sablier

Le sablier
(M. Provençal / M. Provençal)

Sept heures et quart, une belle lueur
Mon ange qui rêve, c’est tellement beau
Le vent qui pousse un p’tit air frette
Ça c’est le matin qui vient d’se l’ver

J’pars le char, un p’tit café
C’est déjà l’heure, ils veulent ma peau
Y’a de la fumée qui vole dans l’ciel
Ça c’est ma paye qui vient d’m’appeler

Un premier quart, la cloche qui sonne
L’horloge, le temps, s’est écoulé
Y’a une belle voix qui se promène dans ma tête
Ça c’est l’amour qui veut m’parler

C’t’un sablier qui mène ma vie
Matin au soir j’ai une peine à purger
C’t’un sablier qui mène ma vie
Toutes les secondes sont comptées

Onze heures et quart, ma petite lueur
Sa casquette rouge, les gants dans’ mains
La neige qui laisse tomber son petit sourire
Ça c’est mon coeur qui m’a invité

Le jour qui dort, ça va brasser
Une grosse bouteille, la huit dans l’coin
Y’a des étoiles qui ferment mes yeux
Ça c’est mon lit qui vient m’border

J’me revire de bord, ça frappe un homme
Un autre dimanche, qui vient d’passer
Y’a des minutes qui coulent dans mes veines
Ça c’est l’enfer qui est arrivé

Refrain