Sans trop l’savoir

Sans trop l’savoir
(M. Provençal / M. Provençal, J. Brissette)

Une voix à ma droite
Une autre à ma gauche
Je r’garde la nuit tranquillement
Une femme maladroite
Un cœur qui m’embauche
Ton sourire me charme lentement
J’ai le temps qui me fuit
L’amour à mes pieds
Toujours trop loin, mais sûrement

Parfois on se dit
Des mots des pensées
Allonger tous les deux comme des enfants

Sans trop l’savoir, sans trop nous voir
Cupidon est passé, il nous a jeté un sort
Sans trop l’savoir, sans même y croire
On a vu tomber l’amour
On a vu tomber l’amour dehors

Une voix à ma droite
Le feu à ma gauche
Je r’garde la flamme qui brûle tout le temps
Je dois combattre
Le vent qui chevauche
Entre mon cœur et mes sentiments
J’ai mon âme qui me dit
Oublies ton passé
Cache ta peur et va d’l’avant

Parfois on se dit
Des mots des pensées
Allonger tous les deux comme des enfants

Refrain